IQ Option : pourquoi les autorités ne font rien contre cette attaque pigeon ?

Le courtage est une activité en plein développement depuis quelque temps avec la déclinaison de plusieurs courtiers en option binaire. Si quelques-uns sont sérieux, la plupart d’entre eux sont des vendeurs d’illusions ou pire des cybercriminels. Les déconvenues au niveau des clients sont importantes. Le marché boursier pourrait prendre un grand coup si la crédibilité des sites sérieux n’est pas restaurée. On se demande même pourquoi les dirigeants ne bougent pas le petit doigt face à des escrocs tels IQ Option.

 

L’arnaque des courtiers en options binaires

Pour beaucoup de gens, le courtage en option binaire est aujourd’hui une forme de cybercriminalité plutôt bien organisée. Eh oui, ce n’est pas pensé à mal que de dire les choses telles qu’elles sont. Je suis arrivé à un point où je peux l’affirmer comme la forme d’arnaque le plus tranchante actuellement. Si vous n’aviez pas connaissance de ce mode d’opération, soyez heureux d’être tombé sur cet article. Des gens se proposent de vous faire gagner des centaines d’euros en quelques minutes pour arrondir vos fins de mois avec l’option binaire. C’est tentant n’est-ce pas ? Et bien c’est là que commence l’arnaque.

 

Pourquoi l’AMF est-elle indifférente ?

Les courtiers sérieux perdent de la crédibilité avec le phénomène d’arnaque ne option binaire. Et si des solutions efficaces ne sont pas trouvées à temps, on pourrait assister à la fragilisation du marché boursier. Selon l’autorité de régulation des marchés financiers (AMF), tout client doit s’assurer que le courtier a l’autorisation requise pour exercer en France avant de négocier le trading binaire. La solution est simple et elle pourrait considérablement réduire cette cybercriminalité si tout le monde peut l’adopter. Aussi, l’AMF publie régulièrement une liste mise à jour des sites internet et entités qui exercent dans le domaine boursier sans y être autorisés. Cette liste peut vous servir.

 

Astuces pour éviter le piège de l’arnaque

Le peu de temps que j’ai passé dans le domaine boursier m’a permis d’acquérir quelques expériences. Je souhaite partager avec vous des astuces qui pourraient vous éviter le piège des faux courtiers en option binaire.

  • Vérifier toujours les informations que vous fournit le courtier pour éviter les surprises désagréables ;
  • Méfiez-vous des arguments commerciaux comme les bonus à l’inscription ou lors du premier dépôt ;
  • Évitez les promesses et privilégiez les plans détaillés réalistes qui vous montrent les opportunités de gains et les risques de perte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *