IQ Option : pourquoi les autorités ne font rien contre cette attaque pigeon ?

Le courtage est une activité en plein développement depuis quelque temps avec la déclinaison de plusieurs courtiers en option binaire. Si quelques-uns sont sérieux, la plupart d’entre eux sont des vendeurs d’illusions ou pire des cybercriminels. Les déconvenues au niveau des clients sont importantes. Le marché boursier pourrait prendre un grand coup si la crédibilité des sites sérieux n’est pas restaurée. On se demande même pourquoi les dirigeants ne bougent pas le petit doigt face à des escrocs tels IQ Option.

 

L’arnaque des courtiers en options binaires

Pour beaucoup de gens, le courtage en option binaire est aujourd’hui une forme de cybercriminalité plutôt bien organisée. Eh oui, ce n’est pas pensé à mal que de dire les choses telles qu’elles sont. Je suis arrivé à un point où je peux l’affirmer comme la forme d’arnaque le plus tranchante actuellement. Si vous n’aviez pas connaissance de ce mode d’opération, soyez heureux d’être tombé sur cet article. Des gens se proposent de vous faire gagner des centaines d’euros en quelques minutes pour arrondir vos fins de mois avec l’option binaire. C’est tentant n’est-ce pas ? Et bien c’est là que commence l’arnaque.

 

Pourquoi l’AMF est-elle indifférente ?

Les courtiers sérieux perdent de la crédibilité avec le phénomène d’arnaque ne option binaire. Et si des solutions efficaces ne sont pas trouvées à temps, on pourrait assister à la fragilisation du marché boursier. Selon l’autorité de régulation des marchés financiers (AMF), tout client doit s’assurer que le courtier a l’autorisation requise pour exercer en France avant de négocier le trading binaire. La solution est simple et elle pourrait considérablement réduire cette cybercriminalité si tout le monde peut l’adopter. Aussi, l’AMF publie régulièrement une liste mise à jour des sites internet et entités qui exercent dans le domaine boursier sans y être autorisés. Cette liste peut vous servir.

 

Astuces pour éviter le piège de l’arnaque

Le peu de temps que j’ai passé dans le domaine boursier m’a permis d’acquérir quelques expériences. Je souhaite partager avec vous des astuces qui pourraient vous éviter le piège des faux courtiers en option binaire.

  • Vérifier toujours les informations que vous fournit le courtier pour éviter les surprises désagréables ;
  • Méfiez-vous des arguments commerciaux comme les bonus à l’inscription ou lors du premier dépôt ;
  • Évitez les promesses et privilégiez les plans détaillés réalistes qui vous montrent les opportunités de gains et les risques de perte.

Le trading en ligne : ce chant des sirènes qui attire les marins naifs en soif de profits

De plus en plus d’arnaques bien organisées se dissimulent parmi les courtiers en options binaires présents sur la toile. Pour vous en convaincre, je vous invite à vous rendre sur le moteur de recherche Google et à introduire dans la barre de recherche « options binaires ». Vous tomberez sur un tas de résultats et inévitablement parmi ceux-ci, se retrouvera, sauf retrait postérieur au présent article, un site présentant des astuces pour gagner de l’argent facilement sur internet. La page d’accueil du site affiche une vidéo, soi-disant diffusée également sur les grandes chaines comme M6, iTélé, CNN, etc. Cette vidéo est sensée vous apprendre en 10 minutes comment gagner 387 euros en 20 minutes.

Incroyable et tentant n’est-ce pas ?

Dans la même optique que la vidéo, apparait ensuite une définition explicative de la notion d’option binaire : « Une option binaire est tout simplement le moyen d’investissement boursier sur internet le plus simple et le plus rentable pour les débutants. Le trading sur option binaire ne vous demande qu’une seule chose, faire le choix entre : parier sur la hausse ou la baisse d’une action sur une durée comprise généralement entre 10 et 15 minutes. Vous doublez quasiment votre investissement pour chaque trade gagnant. Bien évidemment, ce qui suit cette définition est une proposition de mise en contact avec un courtier ou un partenaire devant vous servir de guide pour mettre en pratique toutes ces nouvelles connaissances.

Et c’est justement là que le piège commence par prendre effet.

Bien heureusement pour vous, nous vous informons que ce site n’est en fait qu’une escroquerie pure et simple. Il fait partie des nouveaux sites de trading d’options binaires épinglés par les autorités pour défaut de régulation et d’autorisation. Autrement dit, ces sites ne sont identifiés auprès d’aucune autorité et constituent de ce fait, des territoires complètement inconnus.

Ceux qui se feront avoir par ces arnaques n’auront ainsi nulle part où se plaindre. Et cela n’arrive pas qu’en France ! Des pays comme le Thaïlande sont aujourd’hui victimes de ces escrocs avec des courtiers comme Binomo et IQ Option qui cassent la baraque, plébiscités par soi – disant des comparatifs indépendants tels moneyonlinethai.com.

Et l’AMF dans cela ?

En définitive, rappelons que selon l’Autorité de régulation des marchés financiers en France (AMF), il vaut toujours mieux s’assurer que le courtier avec qui vous entrez en relation pour négocier le trading d’options binaires, figure bien dans la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France (la liste est disponible sur le site officiel www.amf-france.org). Dans le cas où il ne serait pas inscrit sur cette liste, nous vous conseillons fortement de revenir sur vos pas, aussi alléchante que paraisse son offre. Au cas échéant, vous risquez de très vite vous en mordre les doigts.